• Choisissez votre langue:
    • Français
  • Adresse
  • Rue de la bourse, Imm Molka, les jardins de carthage 1053 Lac II , Tunisie
  • Horaires
  • Lun - Sam 8.00 - 18.00

Cyvax 250µg/25µg

Fluticasone-Propionate: 250µg/dose, Salméterol: 25µg/dose
Suspension pour inhalation en flacon pressurisé

Cyvax 250µg/25µg

Fluticasone-Propionate: 250µg/dose, Salméterol: 25µg/dose
Suspension pour inhalation en flacon pressurisé

Composition qualitative et quantitative

Fluticasone Propionate : 250µg/dose, Salméterol : 25 µg/dose ;
Acide Oléique, éthanol anhydre, Norflurane (tétrafluoroéthane ou HFA 134a).

Indications therapeutiques

Cyvax est indiqué en traitement continu de l’asthme, dans les situations où l’administration par voie inhalée d’un médicament associant un corticoïde et un bronchodilatateur bêta-2 agoniste de longue durée d’action est justifiée: Chez des patients insuffisamment contrôlés par une corticothérapie inhalée et la prise d’un bronchodilatateur bêta-2 agoniste de courte durée d’action par voie inhalée « à la demande » ou chez des patients contrôlés par l’administration d’une corticothérapie inhalée associée à un traitement continu par bêta-2 agoniste de longue durée d’action par voie inhalée.

Posologie

Adultes et adolescents âgés de 12 ans et plus
– Asthme modéré: 1 inhalation deux fois par jour (matin et soir)
– Asthme sévère: 2 inhalations deux fois par jour (matin et soir)

Adultes et adolescents âgés de 12 ans et plus
– Asthme modéré : 1 inhalation deux fois par jour (matin et soir)
– Asthme sévère : 2 inhalations deux fois par jour (matin et soir)

Lire la suite


Mode d’administration: Voie inhalée. Pour une utilisation correcte, il est souhaitable que le médecin s’assure du bon usage de l’appareil.
Vérification du fonctionnement du dispositif: après agitation, déclencher 2 bouffées en air, et ce avant première utilisation ou après une semaine de non utilisation.
Utilisation du dispositif: Après vérification de l’existence des corps étrangers, agiter, expirer profondément, inspirer lentement et profondément de l’embout buccale en pressant sur la cartouche dont le fond est dirigé vers le haut, retirer le dispositif de la bouche et retenir sa respiration pendant au moins 10 s.

Réduire le contenu

Hypersensibilité (allergie) à la substance active ou à l’un des excipients

Dans les cas des crises d’asthme et des épisodes de dyspnées paroxystiques, le patient devra avoir recours à un bronchodilatateur à action rapide et de courte durée
Le traitement par Cyvax ne doit pas être initié pendant une phase d’exacerbation, ni en cas d’aggravation significative ou de détérioration aiguë de l’asthme.

Lire la suite


Une surveillance est nécessaire si vous en cas des problèmes médicaux tels que:
– Une maladie du cœur, y compris un rythme cardiaque irrégulier ou trop rapide,
– Une hyperactivité de la thyroïde,
– Une pression artérielle élevée,
– Du diabète (Cyvax peut augmenter le taux de sucre dans votre sang),
– Un faible taux de potassium dans votre sang,
– Une tuberculose actuellement en cours d’évolution ou survenue dans le passé.
Les médecins doivent rester vigilants sur la survenue possible d’une pneumonie ou d’autres infections respiratoires basses chez les patients atteints de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) car les manifestations cliniques de ce type d’infection et d’une simple exacerbation sont souvent confondues.
La corticothérapie inhalée peut entraîner des effets systémiques, en particulier lors de traitements à fortes doses au long cours. Il peut être observé un syndrome de Cushing, un tableau cushingoïde, une inhibition de la fonction surrénalienne, une diminution de la densité minérale osseuse, une cataracte et un glaucome.
Chez l’enfant et l’adolescent, Il peut être observé un syndrome de Cushing, un tableau cushingoïde, une inhibition de la fonction surrénalienne, une diminution de la densité minérale osseuse.

Réduire le contenu

– b-bloquants (tels que atenolol, propranolol et sotalol).
– Médicaments utilisés pour traiter les infections (tels que le kétoconazole,l’itraconazole et l’érythromycine) , y compris certains médicaments utilisés dans le traitement du VIH (tels que le ritonavir, les médicaments contenant du cobicistat).

Lire la suite


– Corticoïdes (par voie orale ou injectable). Si vous avez pris ces médicaments récemment, il existe un risque que ce médicament exerce également un effet sur les glandes surrénales de votre organisme.
– Diurétiques, utilisés pour traiter l’hypertension artérielle.
– D’autres bronchodilatateurs (comme le salbutamol).
– Médicaments contenant de la xanthine. Ils sont souvent utilisés pour traiter l’asthme.

Réduire le contenu

L’utilisation de Cyvax au cours de la grossesse ne devra être envisagée que si le bénéfice attendu pour la mère l’emporte sur tout risque éventuel pour le fœtus.

Lire la suite


La décision d’interruption de l’allaitement ou du traitement par Cyvax sera établie en fonction du bénéfice attendu de l’allaitement maternel pour l’enfant face à celui du traitement pour la femme qui allaite.

Réduire le contenu

Pas d’étude évaluant les effets de ce médicament sur l’aptitude à conduire les véhicules

Effets indésirables très fréquents (≥1/10):
– Maux de tête.
– Rhino-pharyngite.

Lire la suite


Effets indésirables fréquents (entre 1/100 et 1/10):
– Candidose de la bouche et de la gorge. Gene pharyngée, raucité de la voix/dysphonie : rincer votre bouche avec de l’eau et la cracher immédiatement après chaque prise peut permettre d’éviter ces effets.
– Diminution de la quantité de potassium dans votre sang (qui peut se manifester par des palpitations, une faiblesse musculaire, des crampes).
– Crampes musculaires, arthralgies et myalgies
– Pneumonie et bronchite. Contactez votre médecin en cas : d’augmentation de quantité de crachats, de modification de la coloration des crachats, de fièvre, de frissons, d’augmentation de la toux, d’augmentation de la gêne respiratoire.
– Sinusite
– Contusions et fractures traumatiques.
Effets indésirables peu fréquents (entre 1/1000 et 1/100):
– Réaction d’hypersensibilité cutanée (urticaire).
– Rythme cardiaque accéléré, angine de poitrine.
– Hyperglycémie. Si vous êtes diabétique, des contrôles plus fréquents de glycémie et un ajustement possible de votre traitement anti-diabétique peuvent être nécessaires.
– Cataracte
– Anxiété, troubles du sommeil
– Tremblements
Effets indésirables rares (entre 1/10 000 et 1/1000):
– Réaction d’hypersensibilité à types d’angiœdème (œdème facial et oropharyngé), réaction anaphylactique incluant le choc anaphylactique, symptômes respiratoires (Bronchospasme).
– Inhibition de la fonction surrénalienne syndrome de cushing et tableau cushingoïde, ralentissement de la croissance de l’enfant et de l’adolescent et
un amincissement de la trame osseuse.
– Glaucome.
– Irrégularité du rythme cardiaque (arythmies),
– Modifications du comportement avec hyperactivité et irritabilité (principalement chez les enfants).
– Bronchospasme paradoxal

Réduire le contenu

Vous pouvez remarquer une accélération du rythme cardiaque et des tremblements. Vous pouvez également ressentir des maux de tête, une faiblesse musculaire et des douleurs articulaires.
Des doses élevées administrées au long cours peuvent entrainer une diminution des hormones stéroïdiennes sécrétées par les glandes surrénales.

A conserver à une température ne dépassant pas 25°C .Récipient sous pression : ne pas percer, ne pas jeter au feu même vide, Protéger du gel et des rayons directs du soleil.
Délivrance: Liste I

Laboratoires BERG Life Sciences,Z.I . Hammam Zriba 1152 ,Zaghouane-Tunisie.
928 304 1